Confinement : la Ligue de protection des oiseaux vous lance un défi

Pour ceux qui tournent comme les lions en cage, et pour tous les autres, pourquoi ne pas observer les oiseaux ? La LPO lance un nouveau programme de comptage des espèces "spécial confinement". Il suffit d’observer depuis son jardin, son balcon ou même de sa fenêtre.

Avec le confinement, un silence inhabituel s’est installé dans certains quartiers en ville, l’occasion de tendre l’oreille pour entendre le chant des oiseaux.

C’est le moment ou jamais d’apprendre à faire la différence entre le gazouillis du rouge-gorge, de la mésange charbonnière, ou du merle. D’autant qu’en cette période où la nidification commence, les oiseaux chantent à tue-tête.

La suite .... https://www.franceinter.fr/confinement-la-ligue-de-protection-des-oiseau...